DVA 61 : Peut-on vraiment créer un site WordPress gratuitement ?

DVA 61 : Peut-on vraiment créer un site WordPress gratuitement ?


Salut et bienvenue dans #DisVoirAlex, l’émission
où je réponds à vos questions WordPress. Aujourd’hui, pour l’épisode numéro 61,
je vais répondre à une question qui m’a été posée par quelqu’un mais dont je ne
me rappelle plus le nom. C’est la question suivante : peut-on créer un site WordPress
gratuitement ? Est-ce que c’est vraiment possible ? Allez c’est parti ! C’est vrai que c’est une question que beaucoup
se posent : est-ce qu’il faut forcément payer pour créer un site WordPress ? Je pourrais
vous répondre que non parce qu’il y a wordpress.com et vous pouvez créer un compte gratuit, etc.
Au final, vous ne pouvez y installer d’extensions, il y a des pubs qui sont diffusées… Ça
pue quand même ! Il faut payer un minimum pour avoir un site WordPress, oui, c’est
vrai. Ce minimum c’est quoi ? C’est l’hébergeur. Sur WPMarmite on recommande
O2Switch depuis longtemps. A mon sens, c’est le meilleur rapport qualité-prix en termes
d’hébergeur : 5 € HT par mois et on s’engage sur un an. Une fois que l’on a installé
WordPress (qui est gratuit lui-même) sur son serveur, on peut ensuite arriver à se
débrouiller avec des solutions gratuites. On va commencer déjà au niveau des thèmes
: des thèmes gratuits, il y en a pas mal, je pense qu’il y en a plusieurs milliers.
Parmi les plus populaires vous avez Astra, OceanWP, GeneratePress (on a fait des articles
sur ces 3 thèmes-là sur la Marmite). Si vous voulez voir un peu à quoi ça ressemble,
je vous encourage à aller les tester, c’est gratuit. Ce sont des thèmes freemium, c’est
à dire qu’ils ont soit une version pro pour aller plus loin, soit des modules complémentaires
qui viennent se greffer dessus pour, encore une fois, aller plus loin. En tout cas, les
versions gratuites sont déjà pas trop mal. Donc au niveau des thèmes vous avez les thèmes
populaires gratuits, après vous avez d’autres thèmes un petit peu moins connus mais qui
peuvent aussi très bien faire le boulot. Maintenant on peut s’intéresser aux extensions.
Alors les extensions, il y en a plus de 50 000 – 55 000 gratuites et il y a de quoi trouver
son bonheur. Le mieux c’est de partir sur des extensions assez populaires. Pour le référencement
vous avez YoastSEO, vous avez aussi SEOPress (il faudrait que l’on en parle sur le blog),
il y a pas mal de solutions. Qu’est-ce qu’il y a d’autre en termes
d’extensions ? Ne serait-ce que déjà les fonctionnalités de WordPress qui permettent
de faire pas mal de choses mais après vous avez des extensions pour intégrer des galeries
plus avancées, pour mettre des boutons de partage, etc. Il y a vraiment pas mal de choses
et d’ailleurs, si apprendre à configurer toutes ses extensions vous intéresse ou même
à utiliser WordPress pour créer de bons sites, je vous encourage à aller faire un
tour sur wpchef.fr. C’est une formation WordPress que j’ai créé avec Nicolas et Maxime, mes
deux associés, et donc vous pouvez jeter un oeil si jamais vous avez besoin de vous
former (parenthèse pub terminée). Mine de rien, dans le programme de la formation
on a vraiment fait attention de présenter des extensions qui sont gratuites et les plus
simples possibles à utiliser. Pour les performances, vous pouvez vous dire qu’il y a WPRocket
et que c’est payant mais pas de soucis : il y a WP Super Cache qui fait le boulot et pareil,
il y a plein d’autres extensions qui font très bien le boulot. D’ailleurs, je vous
encourage à jeter un oeil sur l’article de la Marmite qui présente les meilleures
extensions WordPress, vous verrez qu’il y en a vraiment pas mal qui sont gratuites.
Il y a de quoi faire quelque chose de propre. Qu’est-ce qu’il y a d’autre ? Les constructeurs
de pages. Alors oui, Divi c’est payant mais vous avez Elementor qui a une version gratuite
et qui permet aussi de faire des choses très intéressantes au niveau des mises en page.
À partir du moment où vous êtes un peu débrouillard, c’est possible. J’ai parlé des thèmes, j’ai parlé des extensions,
j’ai parlé des constructeurs de pages, qu’est-ce que je peux vous dire d’autre ? Le certificat SSL, pareil, gratuit chez O2Switch
avec le « Let’s Encrypt » donc vous avez un site en « https » gratuitement
(bien sûr à partir du moment où vous payez votre abonnement à votre hébergeur, on est
d’accord). On a fait le tour et donc oui, c’est possible
d’avoir un site WordPress gratuit si on met de côté les frais d’hébergement. Du coup
oui, on peut faire pas mal de choses gratuitement mais il va falloir mettre un peu d’huile de
coude pour obtenir ce que l’on veut parce que des fois, c’est vrai qu’il y a des extensions
premium qui font beaucoup mieux le boulot, c’est pour ça qu’on les paye. À vous de
voir si vous préférez mettre 30, 50 ou 100 € dans des extensions qui vont vous permettre
de gagner quelques heures de boulot. C’est à vous de voir à combien vous estimez votre
heure de travail. S’il faut galérer une heure pour faire
un truc et qu’au final on trouve une petite extension à 10 $ pour régler le problème,
est-ce que ça vaut les 10 euros de l’heure ? Donc après il faut la configurer mais quand
on fait le calcul : le choix est vite fait. J’étais comme ça aussi à la base. Au
début, quand j’ai commencé à créer des sites avec WordPress, je ne voulais pas débourser
un centime. C’était hors de question, je payais mon hébergeur et après je me débrouillais.
Ça c’était un peu le syndrome du geek mais voilà, il a fallu apprendre à le perdre.
Le cas le plus caractéristique pour moi c’était les extensions de formulaires. J’utilisais
« Contact Form 7 » (il y a même un tuto sur la Marmite, qui date un peu mais qui présente
comment utiliser cette extension) mais voilà, c’est un truc de développeurs, de personnes
qui aiment bien mettre les mains dans le cambouis pour mettre différents champs quand on crée
ses formulaires (il faut copier du code, c’est très ennuyant). Evidemment j’en ai eu marre
et je suis passé à Gravity Forms (d’ailleurs j’ai fait un épisode de Bonjour Plugin) mais
il y en a d’autres. Vous avez Ninja Forms, Formidable Forms, CaptainForm, WPForms…
Il y en a vraiment beaucoup. D’ailleurs il faudrait que l’on fasse un comparatif
sur ces extensions-là mais au final, on paye l’extension et on gagne en sérénité. On
va beaucoup plus vite et c’est beaucoup mieux. Si vous faites des sites pour des clients,
profitez-en pour acheter des grosses licences comme ça vous pourrez les utiliser aussi
pour vous et pour tous vos autres clients. Je pense que j’ai fait le tour de la question
donc oui, c’est possible si on met de côté l’hébergeur. Merci d’avoir regardé cette
vidéo jusqu’au bout. Bien sûr, abonnez-vous pour recevoir les futurs #DVA, les futurs
Bonjour Plugin et toutes les vidéos que je peux sortir. N’oubliez pas de cliquer sur
la petite cloche pour être averti à chaque fois qu’une vidéo sort sur la chaîne. À
très bientôt et bon courage pour vos sites, ciao !

8 comments

  1. Oui, on peut toujours ajouter un plugin non cité, gratuit et qui fait le café…
    L essentiel est dit. Synthétique et efficace.
    Comme d'hab…

  2. Quel est le fournisseur qui propose les noms de domaine les moins cher en .fr? En dehors des promo de la première année… 🙂

  3. ET le coté sécurité/sauvegarde/ etc… on en parle ? Perso, je dis que si ce n'est pas ton métier, tu ne fais pas…Tu te concentres sur la stratégie et c'est déjà pas mal… 😉

  4. Salut peut être que je suis pas au bon endroit mais j'ai un problème que j'arrive pas à résoudre
    J'utilise WordPress pour mon site qui est en local wamp64 sur Windows je travaillais tranquillement et Aujordhui j'ai essayer de me connecter à mon localhost/wordpress2/ Je vois mon site et je peux naviguer entre les pages mais je ne vois rien de WordPress (tableau de bord,modifier la page, apparence…) Je ne peux plus modifier mon site .
    Aider moi le plus rapidemment possible svp Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *